Actualités –  Brèves

 

 

Visite de chantier au stade du « Moulin » : un essai réussi sans transformation

Après le terrible incendie qui dévasta ce lieu mythique de Lézignan-Corbières, un vaste projet de reconstruction a été entrepris. Avec un budget tripartite d’un million sept cent mille euros, Michel Maïque, Maire de Lézignan-Corbières est venu constaté l’état d’avancement des travaux. Le nouvel édifice doit être inauguré le 5 janvier en présence de nombreuses personnalités.

Le Maire précise: « notre ambition était de restaurer cet édifice en préservant la dimension singulière de ces tribunes. Inspirées du style anglais, elles sont pour partie en bois. Cette nouvelle construction permet de nous adapter aux nouvelles normes dans divers domaines et de bénéficier d’un éclairage modernisé ».

« Véritable lieu d’expression du FCL, ce stade est le territoire rugbystique qui révèle notre identité culturelle et sportive. Sur ce terrain et ces tribunes, plusieurs générations ont participé à cet élan vital fondé sur des forces morales que l’esthétique du jeu protège. »

Les élus présents sur le chantier ont pu apprécier la qualité de l’ouvrage qui sera prochainement ouvert au public. La ville sans ses tribunes avait perdu une partie de son âme. La municipalité en faisant renaitre de ses cendres un des symboles de la cité des Corbières entretient ce lieu de mémoire et agit pour que l’avenir puisse durer longtemps.

Dans ce temple de l’ovalie, nous ne pouvions que laisser la conclusion « sportive » à cet ancien grand joueur que fut Michel Maïque : « le rugby, c’est un sport d’engagement parce que c’est un sport collectif. Ces valeurs orientent ma vie et mon action publique guidée par l’intérêt général. Il me plait de citer le philosophe Michel Serres : « Au rugby, tout le monde regarde l’équipe, personne ne regarde le ballon. Or l’important, c’est le ballon, c’est lui qui fait l’équipe » …

RSS
Suivre par email