Politique de la ville

La politique de la ville, c'est quoi ?

La politique de la ville a été mise en place afin de revaloriser les zones urbaines en difficulté et de réduire les inégalités entre les territoires. Cette politique a été initiée, en France, il y a une trentaine d’années.

 

Plusieurs mesures et dispositifs se sont ainsi succédés et superposés. La politique de la ville a dû être réformée, débouchant, dans le courant du premier trimestre 2014, sur la promulgation de la loi de programmation pour la Ville et la cohésion urbaine.

 

 

Une action interministérielle et partenariale

 

Pour répondre au cumul de difficultés qui touchent ces territoires, la politique de la ville requiert l’appui de tous les acteurs concernés pour agir simultanément sur tous les leviers : développement social et culturel, revitalisation économique, emploi, rénovation urbaine et amélioration du cadre de vie, sécurité, citoyenneté et prévention de la délinquance, santé…

 

Compte tenu de sa grande diversité d’intervention, la politique de la ville nécessite une action interministérielle et partenariale tant avec les autres ministères, services de l’Etat et organismes publics, qu’avec les collectivités territoriales et leurs partenaires, les entreprises, les habitants, et le secteur associatif, au niveau national comme local.

 

Enfin, ses principales orientations se décident, au sein du Comité Interministériel de la ville (CIV). Présidée par le premier ministre, cette instance gouvernementale arrête les programmes et en répartit les moyens.

 

 

Un cadre contractuel

 

projets-de-developpement-quartiers-lezignan-corbieresLa politique de la ville est mise en œuvre par les collectivités territoriales. Les préfets passent des contrats avec les maires qui définissent un projet de développement pour chaque quartier.

 

Dans le cadre du projet de loi pour la ville et la cohésion urbaine, de nouveaux contrats de ville ont vu le jour fin 2014, pour une durée de six ans. Les communes ont un rôle de pilotage opérationnel et de garant de la prise en compte des réalités de proximité.

 

 

Des territoires prioritaires

 

L’identification et la délimitation des quartiers les plus fragiles sont le pivot de la politique de la ville.

Aujourd’hui plus de 2 400 quartiers ont été repérés.

L’approche est globale, associant les dimensions urbaine, économique et sociale.

 

En quelques mots clefs, la politique de la ville de définit comme :

 

  • une politique interministérielle,
  • une politique contractuelle, 
  • une politique territorialisée,
  • une politique d’exception.

 

Les actions financées doivent impérativement concerner le territoire choisi.

 

Plusieurs projets ont été proposés pour la politique de la Ville concernant Lézignan-Corbières.

Une équipe de médiation

Equipe de médiation de Lézignan CorbièresLa mise en place de l’équipe de médiation trouve son origine dans les réflexions du groupe de travail sur la sécurité que dirige Thierry DENARD, adjoint au maire en charge de la sécurité et des associations patriotiques. Monsieur le Maire lui avait en effet confié en 2014 la mission de réfléchir aux problèmes liés aux nombreux cas d’incivilités dans le centre-ville de Lézignan.

 

L’étude sur les incivilités effectuée à partir de septembre 2014 par le groupe de travail municipal sur la sécurité a anticipé l’un des besoins exprimés également lors de la construction du contrat de ville, celui d’une lutte accrue pour ces incivilités qui perturbent le quotidien des Lézignanais. Elle est arrivée donc à point pour permettre la création de  cette équipe de médiation lors de l’appel à projets 2015 pour la politique de la ville qui a été engagé en mai 2015 par la ville de Lézignan-Corbières, la sous-préfecture de Narbonne et la préfecture de l’Aude.

 

La mise en place de l’équipe de médiation a été rapide. En mai 2015, un appel à projets a donc été lancé dans le cadre de la politique de la ville. L’Etat a accepté la mise en place de ce dispositif et participé financièrement. 6 médiateurs ont été recrutés durant la première quinzaine du mois de juin. Du 29 juin au 14 juillet, une formation de 75 heures aux techniques de la médiation sociale leur a été dispensée par le cabinet FMVT. Le 4 juillet, les médiateurs entamaient leur première vacation sur le terrain du quartier du centre-ville. Depuis cette date, l’équipe de médiation est présente en ville avec 4 médiateurs, tous les jours de la semaine en été, de 17h00 à 01h00 et de 8h00 à 19h30 en hiver.

Exonération et fiscalité des QPV

 

Des mesures fiscales pour les commerçants implantés dans le quartier prioritaire

 

Les commerçants implantés dans le quartier prioritaire peuvent bénéficier d’une exonération de CVAE et de taxe foncière sur les propriétés bâties (dans ce dernier cas s’ils sont propriétaires du local commercial où ils exercent leur activité).  Ils trouveront ci-dessous les conditions à respecter, telles qu’elles ont été édités par l’administration fiscale.

 

Pôle Proximité

SERVICE POLITIQUE DE LA VILLE

 

Mairie

Cours de la République
BP n° 202
11202 LEZIGNAN-CORBIERES CEDEX 2

 

Tél. 04.68.27.10.32
  e mail: mairie@lezignan-corbieres.fr

 

Horaires 
Lundi à vendredi
08h30 à 12h00
Et 13h30 à 17h30

Plan du site   |    Mentions légales   |    Adresse postale    |    Espace presse   |   NOUS CONTACTER

logo-lezignan-2016-300x108au-coeur-de-l-aude

RSS
Suivre par email
Google+